mercredi 14 janvier 2015

La diversité dans toute sa beauté

Je suis une femme qui adore les cheveux oui, crépus, frisés encore plus ...Parcontre ce qui me fascine littéralement c'est la diversité dans laquelle nous avons la chance de vivre .

La diversité est pour moi un critère de beauté ,j'aime les traits physiques moins communs. Je les considères même chanceux . Je les perçois comme des êtres humains encore plus rayonnant par leurs différences mais surtout une force intérieure spectaculaire de vivre à travers les regards et les jugements de certains .

Ce qui me fascine encore plus ce sont les gens qui ont des aspects physiques moins communs comme exemple les roux ...wow mais quelle belle chevelure .. la couleur rousse est si vibrante ...J'ai toujours voulu avoir les cheveux roux (même encore) et je l'ai eu a quelques reprises ... O.k. je l'avoue ce n'était pas extraordinaire sur moi mais j'aime trop cette couleur de cheveux . Je le vois comme une fusion entre l'or et le feu .




Un critère de beauté que j'affectionne particulièrement ce sont les albinos .

Les personnes albinos ont en fait un manque de mélanine . Être albinos n'est pas très courant c'est pourquoi les gens ont la mauvaise habitude de les analyser plus longtemps ...Être constamment analyser pour le monde doit être lourd à porter comme quotidien mais encore plus les jugements des autres qui ont de la difficulté à s'adapter à la diversité .

Depuis 14 ans , plus de 70 albinos ont été tués en Tanzanie. 70 personnes albinos c'est énorme si on considère qu' il y en a pas beaucoup , j'irais même jusqu'à dire que c'est plutôt rare. Les albinos sont victimes dans cette région de superstitions entretenues par des sorciers et par des guérisseurs. Des croyances populaires qui leur auraient attribué parfois des pouvoirs maléfiques. Heureusement le gouvernement de la Tanzanie ont mis en place une loi qui interdirait la sorcellerie car les albinos sont au coeur de croyances qui leur prêtent des vertus magiques et rendent donc leurs organes particulièrement prisés.




 
 

 
 Nina -xx-